LE YOGA, une réponse au confinement ?

Le monde traverse une expérience sans précédent ; l'ensemble de la planète est confiné, nous sommes contraints de rester chez nous pour éviter la propagation du coronavirus. Cette situation génère beaucoup d'anxiété, bon nombre de personnes connaissent des insomnies, des cauchemars, la sensation de souffle court.

Ennemi invisible, stress inédit.

Martine Bounet est enseignante certifiée Yoga Hatha, Méditation et Yoga Enfants.

Forte d’une expérience de plus 22 ans acquise en France et à l’étranger, Martine puise dans diverses formations, et centre d’intérêts variés pour offrir des cours à son image ; riches en contenus, dynamiques et bienveillants.


Martine nous livre son ressenti et explique comment utiliser les bienfaits du Yoga pour mieux traverser la période actuelle et préparer la reprise de nos quotidiens.



Photo Martine Bounet


Le 7 avril dernier était la journée mondiale de la santé.

Mondiale est aussi la crise sanitaire et avec elle son flot d’interrogations sur gérer le pendant mais aussi sur comment se préparer pour l’après tant physiquement que mentalement.


Il semble présomptueux d’affirmer que le Yoga est LA réponse


Cette discipline de par son approche holistique peut néanmoins se vanter d’offrir tout un panel d’outils adaptables et à portée de l’individu et du collectif.


Nous sommes tous touchés par cette crise du Covid19 ; les malades, les soignants sous grande pression, les travailleurs et non-travailleurs, les familles en incluant les enfants.

La pratique du Yoga très en vogue de nos jours est en fait de tradition millénaire.

Le Yoga pourrait se traduire comme une discipline de vie permettant de promouvoir et soutenir notre bien-être.


Équilibre entre le corps et l'esprit


Pratiquer le Yoga c’est prendre soin de son corps et de son mental pour nous permettre alors d’appréhender les aléas et de profiter de ce que la vie peut nous offrir d’agréable.

Prendre la mesure de l’importance de trouver l’équilibre entre le corps et l’esprit résonne d’autant plus en cette période de confinement.


En temps ordinaire, la sédentarité est déjà un problème. Il s’en trouve amplifié actuellement. Le Yoga via une pratique posturale soutient la mobilité du corps. Et alors que le corps se meut, le mental s’apaise.


Bien sûr, les transformations ne sont pas instantanées, la pratique demande engagement et régularité. Un investissement personnel de soi sur soi mais qui en vaut la chandelle !


La respiration, l'élément essentiel


Pour aider à soutenir cet équilibre corps-esprit, le Yoga propose des outils dont notamment la respiration qui pour beaucoup reste une grande inconnue. Nous prenons la respiration comme acquise…mais savons-nous comment respirer ?

Comment l’apprivoiser pour maximiser notre capital santé ?


Sur le plan physique, pratiquer une respiration nasale soutient le système immunitaire en facilitant entres autres ; l’oxygénation des cellules, le transport des nutriments, l’éviction des déchets. Mieux oxygéné, le corps ‘se dépense’ alors mieux (certains prétendent que respirer peut accompagner la perte de poids...pas entièrement faux !).


Au-delà du physique, il est reconnu que la respiration a de multiples bienfaits au niveau cognitif. Elle aide dans la gestion des états de stress, mais aussi à augmenter notre concentration, à soutenir la qualité de notre sommeil. Elle permet au mental d’apporter une clarté de pensées. Bien respirer permet d’agir sur le système nerveux et notamment le système parasympathique qui lorsque activé ramène le corps et l’esprit à la sérénité.


Les Yogis, bien avant que la science ne s’empare du sujet, avaient bien compris les bienfaits de la respiration …La respiration est vitale…physiquement mais aussi mentalement. Mais attention, il ne s’agit pas de faire du tout et n’importe quoi avec sa respiration, et ce, au risque d’entrainer les effets inverses de ceux recherchés.

Bien respirer s’apprend et se pratique.


Le yoga, un temps de pause bienvenu


Le mot ‘confinement’ est en lui-même un terme anxiogène…Il suggère une contrainte imposée, limitant la liberté de mouvement. Ajouté à cette restriction de mouvements vient l’activité du mental qui aura tendance à broyer du négatif. Le Yoga peut s’apprécier comme une soupape, un temps de pause. Il se doit d’être offert sous un angle pragmatique sans artifice.

Il existe toutes sortes de Yoga, il est important de choisir une pratique adaptée à ses besoins. Une prudence d’autant plus importante lorsque la pratique se fait seul chez soi. Choisissez un Yoga qui respecte les temps de respiration, postures et relaxation.


Le yoga vous permet d’accéder à un bien-être dans l’ici et maintenant tout en construisant demain.

52 vues

Hunzas 

Devenez acteur de votre santé et de votre bien-être
07 60 12 98 81
  • Facebook
  • Instagram
Linkedin.png